Dark Water

    

                            

           Dark Water
        En tant que fondateur, secrétaire, trésorier et unique membre du J.C.F.C.G., autrement dit du "Jennifer Connelly Fan Club de Grenoble", je ne pouvais résister au désir de voir Dark Water , et ce, malgré une critique assez peu enthousiaste, du moins la "professionnelle"…
 
Eh bien,  j’ ai  vraiment aimé ce film,  et pas seulement pour les ( très) beaux yeux et le jeu irréprochable de l’actrice… et de tout le casting.
 
On est plongé d’emblée  dans une ambiance pesante et menaçante   qui fait naître et entretient  jusqu’à la fin un sentiment de  profond malaise .   La superbe photo  en demi-teintes dans les gris colorés  transforme ce quartier pauvre de New York en  une cité de fin du monde accablée par une pluie obsédante. 
 
L’ appartement, n’est pas le refuge escompté mais une amplification maléfique de l’hostilité moite de la rue et de la vie perturbée de Dahlia Williams. Les infiltrations de plus en plus inquiétantes, le comportement étrange du gardien  font que cette "histoire d’eau" nous fait progressivement passer de l’inquiétude à l’angoisse et partager avec l’héroïne la  dérive mentale d’une  mère désireuse  de protéger à tout prix sa petite fille et qui ne sait  ni quelle est exactement la menace ni d’où  elle provient. 
 
Bien sûr, les amateurs de gore seront déçus car ce n’est pas un film d’horreur.  Les effets sont plus subtils, même si parfois les procédés un peu appuyés du bruitage et de  la  musique pointent leurs stéréotypes.
   
Bref, je comprends  assez mal que la critique ait traité ce film avec autant de sévérité. En réalité, il a été d’emblée  et peut-être snobinardement condamné  parce qu’il  s’agit d’un "remake" d’un film  paraît-il déjà "culte" quoique récent du  japonais Hideo Nakata . Comme je n’ai pas  encore vu l’original, je ne peux comparer. Quoi qu’il en soit, ce film  ne mérite nullement le dédain affiché par la presse.
D’ailleurs bon nombre de spectateurs sont loin de partager l’avis des critiques professionnels (cf Actu Ciné )
  
  Il y aurait beaucoup à dire  sur le divorce  grandissant entre une certaine critique et le public (Le cas le plus exaspérant,  pour moi et bien d’autres spectateurs , c’ est celui des Inrockuptibles, croque-mitaines de la bien-pensance et grands défenseurs de l "’Intelligence" sous forme de  récente pétition grotesque ,  les mêmes qui traitèrent naguère Amélie Poulain de "film pétainiste" !
 
 


   ©Touchstone Pictures & J. Connelly

 
Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Dark Water

  1. Quitterie dit :

    Bonjour!J\’ai vu ce film et j\’ai bien aimé aussi. Il a quand même fallu qu\’on m\’explique la fin! C\’est vrai que la prestation de Jennifer Connely est impeccable. Le sommum de son interprétation est pour moi dans "Un homme d\’exception" car elle a su me faire ressentir toute la tristesse d\’une mère et d\’une femme en pleine détresse. Vraiment chapeau! Et puis je n\’oublie pas non plus "Requiem for a dream" dans lequel elle est parfaite.Voilà mon avis partagé sur cette formidable actrice.a bientôt

  2. Juustine dit :

    ah oui ?? tu étais prof de lettres !! (merde, je dois te vouvoyer alors??) aaah…prof…c\’est mon rêve…de quoi, je ne sais pas…le pied, ce serait anglais, mais bon…ça me paraît très difficile!! Lettres aussi ! aah lettres….le programme de TL cette année est excellent !! vraiment passionnant! pr les lecture, je te rassure, ce n\’est pas que pr me "la péter" 😉 , j\’adore vraiment Kundera et bien d\’autres ! aah prof de lettres…je te vous tte l\’admiration que je porte aux profs, en général (sauf aux cons, bien sûr) !!ciaoo!ju, future prof??

  3. Lone dit :

    Je n\’ai pas vu le remake de Dark Water, mais on sait déjà ce que les américains ont fait de Ring entre autre.
    Le cinema asiatique est inimitable. Même si je n\’ai pas vu ce remake, et je le confesse, je n\’en ai pas envie; et cela sans jouer aux inrock etc. Non je ne peux pas aimer un remake américain! Qu\’ils continuent à faire des Star wars et des Seigneurs des anneaux comme ils savent si bien le faire mais rien de plus…
     
    Maintenant les profs… Ju tu pretends avoir de l\’admiration pour les profs? Moi je les deteste! Ils sont aigris, frustrés, hypocrites, ils se plaignent tout le temps. Ils ont la "grosse tête", ils prennent les élèves pour de la merde, ils les trouvent toujours nuls et infantiles, limités et ininteressants. le prof a toujours l\’impression de passer plus de temps au travail que chez lui etc. Je passe les clichés qui sont souvent vrais.
    Ils ne sont pas tous comme ça! Heureusement, mais je les vois tous les jours et les observe, et la majorité est ainsi. J\’ai aussi fait beaucoup d\’établissements, mon jugement n\’est pas sur mes collegues et un seul endroit, j\’ai eu la chance de parcourir toute l\’académie. Ca va faire 7 ans que je suis prof et je ne me considére toujours pas comme un prof!! Je ne veux pas ressembler à mes collegues! Pitié! Mon Dieu préservez-moi!! L\’essence même du prof est détestable et haissable! Heureusement de nouveaux profs apparaissent par-ci par-là et qu\’est-ce qu\’ils sont bien! J\’ai encore la foi et je me réjouis tous les jours d\’entendre la sonette qui me dit que je vais faire cours et rejoindre mes élèves que de faire semblant d\’être interessé aux inepties de la salle des profs… 

  4. Charlie dit :

    @ l\’abstrus
    (c\’est à dire "dont la difficulté rebute l\’esprit", selon le Robert)
     
    Comme tu y vas !
    L\’excès de tes propos rebute également l\’ esprit !
    "Aigris, frustrés, hypocrites" !  "L\’essence même du prof est détestable et haissable" !
     
    Soit tu ne connais pas le sens du mot "essence" (j\’espère que tu n\’enseignes pas le français !) soit il faut envisager une autre profession.
    Certes, il y a une mentalité "pédago" qui m\’a exaspéré au cours de ma carrière, mais j\’y ai rencontré aussi des gens exceptionnels. La quasi généralisation  de tes propos n\’a pas plus de valeur que tout ce qui est excessif, comme disait Talleyrand (tu connais ?).
    Quant aux nouveaux profs, il y en beaucoup de  très bien , mais  j\’ai cotoyé aussi aussi pas mal de  glandeurs  à la sauce gaucho-IUFM,  pressés de quitter le bahut dès que la sonnerie retentit, et qui ne s\’investissent guère dans la vie de l\’établissement.
    Comme quoi il y a de tout, chez les anciens et les nouveaux profs.
    Ce manque de nuances se retrouve d\’ailleurs dans tes propos concernant le cinéma américain.
    Si tu enseignes avec un tel sectarisme, tu ne rends pas service à tes élèves.
     

  5. Lone dit :

    @ Charly
     
    Je dois reconnaitre que mon propos fut excessif. Je l\’assume parfaitement et je dois reconnaitre également que je croise de charmants collegues et des personnes extraordinaires. Je n\’ai pas réussi à tempérer mes propos; mais dans l\’ensemble je suis vraiment déçu par le milieu enseignant. Je ne voulais pas non plus faire l\’apologie des jeunes profs car il y a comme tu le soulignes "de tout, chez les anciens et les nouveaux profs". Et certains anciens profs on tbeaucoup à apprendre aux nouveaux, dont je fais partie. Devant l\’excés de ma "haine" ou de mon coup de gueule, nous sommes finalement assez d\’accord… Enfin je pense. Ce n\’est pas tout blanc tout noir, mais j\’aime me montrer manichéen.
     
    Quant à mon sectarisme, non dissimulé, je dois avouer que je fais tout pour ne pas le montrer à mes élèves. C\’est parfois difficile car eux-mêmes subissent le sectarisme de leurs parents. Paradoxalement, je reste persuadé que le prof a un côté guru et que même si nous faisons tout notre possible pour éviter ce genre de chose, les collégiens et lycéens sont extrêmement influencables, pour différentes raisons (manque de reperes, parents "demissionnaires", culture de la consommation, et je ne sais quoi), mais le sont. Par exemple le choix des textes en français, selon les textes, il est possible de faire passer certaines idées, une vision du monde… De même en philosophie. J\’avoue qu\’en maths c\’est moins facile…Si je constate que mes élèves ont un peu plus de dicernement lorsqu\’il me quitte, je suis heureux pour eux. Je ne cherche pas à ce qu\’ils pensent comme moi mais qu\’ils pensent tout court. Je sais ca fait très démago!!
    Au plaisir.
    L\’abtrus.
     
     

  6. Charlie dit :

    @ Abstrus-Mélancolique

     
    Bonsoir.
     
     Merci pour ce deuxième "com" . Et  pour cette mise au point fort courtoise.
     Pardonne-moi  le ton légèrement insolent  de ma première  "réplique",  dû à mon tempérament volontiers polémiste et scorpionnesque ! Finalement, je pense en effet que  nos points de vue ne sont pas très éloignés.
     
    J\’ai adoré ce métier et l\’ai pris "très à coeur", c\’est pourquoi je me suis montré, moi aussi ,  souvent "réactif" ***  face au conformisme d\’une partie de mes collègues, irrité par leur incapacité  quasi schizophrénique à réagir contre une déliquescence qui n\’a fait que s\’aggraver année après année. ( j\’ai commencé à enseigner en 1967 ! ) avec la complicité  des Beaux Syndicats et de l\’Inspection Générale.
    Cela dit, c\’est un milieu professionnel  où l\’on peut rencontrer  beaucoup des gens exceptionnels et  bien sûr un certain nombre de gros(ses) con(ne)s triomphant(e)s, des gens dévoués et des fumistes impunis, des généreux et des sadiques !
    Simplement, c\’ est un métier où on est  particulièrement exposé et la connerie et/ou la méchanceté sont plus visibles que dans d\’autres professions.
     
    Bon courage .
    Très cordialement.
    Charlie B.
    —————————-
    *** les plus endoctrinés  me traitaient de  "réac\’"  , bien sûr, avant de finir par  être d\’accord avec moi,   5 ou 10 ans après !   Même les bien-pensants du SNES ! . L\’actualité prouve  amplement  que j\’avais raison, et je n\’en suis pas heureux pour autant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s