« Collision »

 

 

"Collision"

 

    On ne s’ennuie pas une seconde. Le film est habilement construit selon un schéma narratif qui a fait ses preuves : la convergence  spectaculaire de destins  apparement sans rapports, laquelle ménage bien des surprises  et entretient un suspense efficace lorsqu’on entrevoit peu à peu  le dessein du metteur en scène. Propos passionnant lorsque, comme c’est le cas ici , le  récit est parfaitement maîtrisé, malgré la complexité  du scénario et  la diversité des protagonistes.

     Et l’on se réjouit, dans un premier temps (l’esprit critique mis en veilleuse par le rythme et la qualité de la mise en scène) de ce que le film semble échapper au manichéisme qui sévit (ou sévissait) dans tant de productions, et pas seulement états-uniennes, puisque seuls  les naïfs ou les fanatiques pensent qu’un homme est entièrement bon ou mauvais..

  Oui, mais… à vouloir  appliquer cet anti-manichéisme à TOUS les personnages,  et de manière démonstrative, à vouloir échapper  systématiquement aux stéréotypes, on en crée d’autres, tout aussi discutables. Et l’on englue d’une autre façon  le spectateur dans les bons sentiments…

   Et jusqu’à l’invraisemblance : à ce sujet, la séquence du sauvetage de la  jeune femme  noire dans la voiture en feu  par le policier raciste est un morceau d’anthologie de ce qu’on peut faire de pire dans le genre ! Cette séquence paraît même extraite d’un autre film, tant elle est ratée, à tous points de vue .

  Cela dit, Collision est  à mon sens un des films  intéressants à voir  en ce moment .

 

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour « Collision »

  1. Damien dit :

    Intéressante réflexion sur l\’anti-manichéisme. Ca s\’applique à l\’anti-racisme ?

  2. sofiane dit :

    Bonjour, Maitre Charlie. Merci de votre passage dans la nébuleuse de Klendathu (chez Oim\’ NDLR), eh oui, effectivement, ca chauffe sévère !Et les fesses des planqués aussi :). Je n\’ai pas vu ce film dont vous faites la promotion, mais je n\’ai pas trés envie d\’aller le voir, je suis en overdose de mensonges américains. Et les bons sentiments, j\’essaie d\’en faire montre plutôt que d\’aller les voir au cinéma ! Je dis bien j\’essaye, car comme vous le soulignez avec une grande justesse, nul n\’est Nippon, ni mauvais.. ( pas même votre serviteur, qui comme tout un chacun, lutte dans ce flot d\’incompréhension qui est l\’ordinaire de plus d\’un.). Quoiqu\’il en soit, bonne continuation. Au revoir, amicalement, Starjibtrooper

  3. bab dit :

    Je suis juste entrée en collision avec les prises de vue en clair obscur du Maroc…et g adoré…tant l\’esprit des photos que ce qu\’elles représentent…merci pour le voyage ! Et pour les makrouds..;trop tard pour la ligne…ils ont disparus dans mon estomac… je suis épicurienne et irraisonnée !… triste sort ?

  4. Magali dit :

    çà ne me dis rien du tout, ni bande annonce, ni affiche rien !! mais ce billet me rend ciurieuse du coup. Cette semaine, on a prevu une soirée ciné, alors pourquoi pas !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s