La « Tolérance » a bon dos !

 

La tolérance a bon dos !

La "tolérance " : au hit-parade des mots dévoyés

 

A propos de la "journée de la tolérance" du 16 novembre

Du temps de la Mitterrandie finissante, Bedos avait dénoncé, dans un de ses spectacles, la  coupable tolérance envers l’excision, la polygamie  et autres pratiques exotiques, traditionnelles voire religieuses – pratiques que certaines belles âmes  de l’ ultra-gauche et des exhibeurs de petites mains jaunes pro-"potes" ne condamnaient guère au nom de la " tolérance" et d’un prétendu antiracisme ainsi dévoyé.

Que disait donc Bedos qui, à l’époque, avait encore toute sa lucidité ? Ceci :

"La tolérance ! Elle a bon dos !

Est-ce que vous laisseriez des cannibales venir bouffer vos enfants… au nom de la tolérance ?"

Eh oui, c’était la belle époque où il avait encore de l’humour non hémiplégique loin des plateaux de Canal-Plus-gaucho-tu-meurs.

Sans souscrire à la vieille plaisanterie : "La tolérance, il y a des maisons pour ça" [ traduction pour les jeunes ignorants des charmes du temps passé : il s’agit des "bordels", alias "maisons de tolérance"] , je dirai qu’il y a des individus ou des groupes dont les pratiques et les propos ne méritent aucune tolérance… et que malheureusement on tolère beaucoup trop, par lâcheté ou conformisme militant.

C’est pourquoi, si j’en respecte l’idéal et le concept, je ne supporte guère le mot "tolérance" dans certaines bouches , ni d’ailleurs le mot "citoyen", ni quelques autres que l’on cuisine à toutes les sauces, à l’usage de la bien pensance et au profit d’intolérables nuisibles… notoirement intolérants.

 ————–

Je reproduis ici un courriel envoyé par Sylvia à propos de ce billet.

Ainsi que ma réponse…

"Je suis bien d’accord avec toi sur les excès de l’antiracisme qui ne se contrôle plus, qui prend parti pour des étiquettes et non des valeurs.

Si tu me permets, je voudrais tout de même te dire que je ne décrie pas tout chez les pro-potes. Attention, je ne suis pas en train de moraliser, mais la critique perd de sa force à être généralisée. Ca fait à mon humble avis un peu amer, revenu de tout, plus-droito-tu-meurs.

Encore que notre Sarkozy prône la discrimination positive ! Si j’étais musulmane, j’y verrais la pire marque de mépris, la preuve qu’on me juge incapable d’"y arriver" sans coup de pouce ! Je suis contre la discrimination de quelque signe algébrique qu’elle soit.

Je me suis fait huer à une réunion par l’ultra-gauche pour l’avoir accusée d’"empathie sélective" !

Je suis d’accord avec toi, c’est grave ! Les Français sont tellement traumatisés par la colonisation qu’ils sont prêts à accepter une forme avancée de colonisation de la France : qu’est-ce d’autre que le fait de nous laisser imposer des usages, des costumes, des moeurs, des lois, des idées contraires à celles de la France ? Où est passé l’esprit de Résistance ? A quoi sert la Résistance à la conquête d’une terre, sans la Résistance à la conquête de ses valeurs, si chèrement acquises au fil des siècles (la laïcité par exemple, la mixité des hôpitaux, des piscines, le droit à l’enseignement de l’Histoire, etc…)? Toute velléité de Résistance est montrée du doigt, culpabilisée, taxée de "racisme".

J’avoue que parfois j’ai peur pour la France et l’Europe.

Et je ne sais pas si la belle Ségolène ou le piaffant Sarko vont tirer nos enfants de là"…

     Sylvia

———

Merci , Sylvia, pour tes remarques, toujours d’une grande finesse. J’accepte bien volontiers tes critiques, sachant, avec Talleyrand, que "ce qui est excessif est insignifiant".Mais mon tempérament "scorpionesque" ne m’incite guère ni au "flegme" ni à la nuance. C’est ainsi !

     Cela dit, si j’étais "revenu de tout", je cesserais de publier mes billets "réactionnels… (et non réactionnaires) et je cultiverais mon "jardin d’automne" en me foutant complétement de la déliquescence de notre beau pays livré à la barbarie. Mais j’ai des enfants, et une petite-fille, et je suis, moi aussi, fort inquiet pour l’avenir que certains se résignent à leur imposer.

Quant à ta remarque à propos de "critique généralisée", mes cibles sont assez précises, me semble-t-il, et visent ce que j’appelle la "démagauchie". Et, par ailleurs, je persiste à penser que la propagande du style "Touche pas à mon pote" a été partiellement nuisible, même pour ceux qu’elle était censée protéger, donnant à certains individus, certes minoritaires mais très actifs et organisés, tout loisir de nuire impunément.

Pour l’essentiel, je crois néanmoins que nous sommes d’accord.

Charlie


 

Publicités
Cet article, publié dans Piqûres de scorpion, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La « Tolérance » a bon dos !

  1. Sylvie dit :

    faut changer de titre Monsieur texticule mon controle parental vous censure.
    J\’ai entendu ce matin à la radio, dit le plus sérieusement du monde, que les personnes ayant le plus de difficultés à trouver du boulot sont, je cite : les femmes maghrébines de plus de 48 ans avec 3 enfants, je ne sais pourquoi, un énorme éclat de rire est monté du plus profond de moi jusqu\’à ma bouche. J\’avais envie de répondre à cette journaliste, non madame, ce qu\’il y a de pire c\’est d\’être une femme maghrébine de plus de 48 ans avec 3 enfants, handicapée et moche…et sans diplomes accessoirement.
    j\’éclate de rire toute seule dans ma voiture quand j\’écoute les grosses têtes mais je ne pensais pas que cela puisse m\’arriver en écoutant France info, ben SI !
    Moi aussi j\’ai une petite fille mais je me dis qu\’on est dans le pire, deux solutions, soit on y reste sinon, on est obligé d\’aller vers du mieux, ça donne espoir non ?

  2. Charlie dit :

    @cestoumoiça.
     
    Boudiou !
     
    J\’ai déjà perdu des lecteurs à cause des  quelques jours de plantages provoqués par ce p… d\’ Internet Explorer merdique, et voilà que le contrôle parental me censure !
     
    Si ça continue, je  vais fermer boutique  et tout basculer sur "Hautetfort".
     
    Merci pour ce com pertinent. De la part de "France Info", cela ne m\’étonne guère, cette radio est politiquement orientée…  et  grossièrement, jusqu\’au ridicule, comme tu le soulignes ici.
    Il est sûr et certain, dans leur esprit,  que les femmes non maghrébines  de plus de  48 ans avec trois enfants ont évidemment beaucoup plus de chance de trouver du boulot.
    Avec de telles infos, on atteint les sommets de la connerie militante !
     
    Charlie B.
     

  3. colyne dit :

     je me moque des titres censurés , j\’ai réussi à passer à travers :les plantages , les explications très pro , les anciens délires hilarants de Guy Bedos ; comme me diraient mes ados en le voyant aujourd\’hui :"les vieux , il faudrait les tuer à la naissance !"
    Je suis bien d\’accord , quand l\’intolérable devient "tolérance " , il y a du soucis à se faire !
    en voulant respecter toutes les pratiques de chacun , y compris "privées , lorsqu\’elles sont contraires à la dignité humaine , se sont les racines de notre identité que l\’on met en danger .
     
    Philippe Noiret : un grand homme , évidemment !
    bon week-end , colyne …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s