Chartreuse blanche

  
  L’oeil du Scorpion … en Chartreuse…
J’ai pris quelques photos cet après-midi, au col de Porte,  en Chartreuse,  au cours d’une balade en raquettes.
 
Vous pouvez les voir dans  l’album "Chartreuse blanche".
J’ en commente   quatre  dans ce billet…
 

 
 
Le serpent,  qui se croyait déjà au printemps, a dû être  fort surpris par la neige et a laissé ces  traces insolites :

(Voir détails dans l’album)
 
 Tu déconnes Charlie… ça, c’est   simplement une trace de bâton !
    –Tu crois, Casse-Blogue ?..   J’ me disais bien, aussi  !
 
——
 
Il y a des avantages à être raisonnablement  obsédé ( oxymore ! ) , on peut voir ceci hors des "traces battues" :

 

 … ou cela, une sculpture naturelle  et sensuelle… :
 

 
——
 
Ce soir, le dessert qui s’impose :

Bûche au naturel …  et à la Chartreuse …
 
… ou oeufs à la neige.
 

 
 
  D’autres photos  ont été publiées l’an dernier dans l’album
"Chartreuse blanche [1] " (photos et photographismes)
 

Additif samedi
 
Un texte de circonstance d’un auteur que j’aime tout particulièrement : Colette.
 
 
Rêves de neige
 
" Ils rentrent à midi, fumants de joie et de sueur saine avec leur petite ombre d’un bleu vif couchée à leurs pieds… Ou bien ils ne reviennent que le soir, ralentis, muets, et leur mutisme semble plein de poésie parce qu’ils ne pensent plus à rien…
 
La nuit, ils dorment d’un long sommeil d’enfants et leurs songes eux-mêmes ne te trahissent pas. Ils te voient en rêve et mieux que pendant la veille, ils volent. Par leur fenêtre grande ouverte, ton silence entre librement, et rien ne bouge dans ton empire inaccessible au vent, sinon le feu palpitant des étoiles.
 
Ils dorment, oubliant pour quelques heures la passion qu’ils te vouent, et c’est toi quelquefois qui, jalouse de les rejoindre, descends effeuillée, tournoies indécise autour de leur  repos, et verses à leur chevet un fondant hommage de flocons, une brassée de plumes, de fleurs, de joyaux immaculés que dissout, comme l’apport d’un songe, la première atteinte du jour "
 
COLETTE 
 Adieu à la neige
 (Le Voyage égoïste)
 

 

 Charlie B /db38
Rappel : sauf indication contraire, les textes et photos de cet Espace sont des documents "persos" protégés par contrat Creative Commons.

 


Publicités
Cet article, publié dans Infos albums photos, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Chartreuse blanche

  1. Soleil dit :

    ah il faut que je revienne lire tout ça tranquillement  !  que les photos sont belles

  2. chananna dit :

    chouette ballade !

  3. Vianney dit :

    Très évocateur!

  4. jeanne dit :

    Je connais bien cette région, ma belle famille habitait  Grenoble l\’année passée encore. J\’ai regardé à nouveau l\’album de la même série en février dernier, tes photos sont d\’une grande sensibilité… et le sujet devient sensuel.

  5. Sourire dit :

    J\’aime bien le "raisonnablement"…. mais l\’oeil est averti, et le message transmis par la nature. Doit-on garder confiné notre imaginaire de peur de choquer ? Non ! Quand au texte de Colette il est magnifique.

  6. colyne dit :

    un bonsoir presque enneigé pour rester dans la couleur locale ;
    l\’oeil du scorpion est implacable !bises , colyne …

  7. jeanne dit :

    j\’ai déplacé toutes les photos "reflets" dans un nouvel exercice … toujours à la neige?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s