Amuse-Gueule n° 59

 


Amuse-Gueule n°  59

 Vendredi 22  et samedi 23  février 2008  


Secte shop

Après les déclarations  attribuées à Emmanuelle Mignon à propos de sectes qui ne seraient pas un problème en France, va-t-on voir fleurir les sectes-shops à tous les coins de rue de notre beau pays ?

En tout cas, il paraît qu’ en entendant cette déclaration, les "cons-gourous" ont bondi de joie  et ouvert largement leur poche ventrale tiroir -caisse .

Quant aux autruches, elles vont pouvoir enfoncer un peu plus la tête dans le sable, la croupe en l’air, pour mieux se faire… entuber.

 

credit image : bp3.blogger.com


Apparences trompeuses

Dans l’excellente série La Compagnie diffusée sur Canal + :

"Plus l’information semble véridique, plus on a de risque de se faire rouler"

C’est à propos d’espionnage et de contre-espionnage, mais cela s’applique aussi à tous les medias.

Et  bien sûr, aux programmes électoraux.

 


Succès d’années

Flaubert, dans une lettre à George Sand, en 1876 :

"Le succès est une conséquence et ne doit pas être un but"

Je pense qu’il n’apprécierait guère notre époque, où les Rastignacs du "chobise" mettent la charrue avant les boeufs et distraient les veaux en phase digestive, lesquels regardent passer les images en "praïme", comme d’autres ruminants regardent passer les trains, du moins les jours où les beaux syndicats ne font pas grève.

 


Les chaussons de Tonton

Quand Mitterand a quitté le bal, il a oublié ses pantoufles.

Les deux, à la différence de Cendrillon qui n’avait perdu qu’une pantoufle de vair**

 

Crédit photo : L’internaute

 

On savait qu’il avait des goûts douteux, notamment en matière d’amitiés. Grâce à la vente aux enchères de ses nippes organisée par Danielle au profit d’une organisation bien-pensante, on sait désormais que ce n’était pas terrible non plus en ce qui concernait la garde-robe…

———- 

** de vair (= fourrure) et non de "verre", ce qui est une absurdité, confortée par le film de Walt Disney et certaines illustrations de livres pour enfants..


 


L’escroc maghrebin n’arrête pas le pélerin  

Dans l’excellent reportage " Les arnaques de la Mecque", diffusé hier soir sur Canal, on raconte les tribulations ("tribulare"  = "tourmenter") de malheureux voyageurs  d’origine  maghrebine magistralement escroqués par d’éphémères agences de voyage bidon, créées à cet usage par des "frères" de Belleville .

Après avoir payé (en liquide) des séjours "tout compris" de 3000 à 3500 €, des centaines de pélerins se sont retrouvés carrément sans avion donc sans voyage, et plus personne à qui se plaindre, évidemment… D’autres sont partis tant bien que mal, mais ont découvert leur douleur à l’arrivée :  arrivée à Djedda et non à La Mecque, comme prévu ; petite différence de 600 km à parcourir en car… sauf qu’aucun car n’avait été réservé. Ni là, ni ailleurs !  Pas de car, pas d’ hôtels trois étoiles mais d’infâmes boui-bouis, à quatre dans 12 m2  , voire dans les couloirs, sanitaires pourris, pas de clim, pas d’accompagnateur. Arnaque totale ! Trois semaines à être traités comme du bétail.  Mépris absolu pour de pauvres gens naïfs en quête de spiritualité…

L’un d’entre eux, après avoir accompli dans ces conditions épouvantables les trois étapes imposées par le rite islamique pour devenir "Hadj", et s’être fait escroquer dans les grandes largeurs, a déclaré : "Eh bien ça y est, j’ai fait le voyage. Dieu était avec nous"

Heureusement qu’Allah était avec eux, on n’ose imaginer ce qui se serait passé s’Il avait été contre eux.

Selon le reportage, en France, 25 % des candidats   aux pélerinages de la Mecque sont victimes de telles escroqueries.

Heureusement que ces agences-bidon sont entre les mains de "frères", sinon, on aurait encore parlé de racisme.


Shocking !

Selon une récente enquête réalisée pour le compte de la chaîne UKTV , une majorité de Britanniques sont convaincus que Sherlock Holmes a réellement existé, mais "Winston Churchill, Premier ministre de 1940 à 1945 puis de 1951 à 1955, est considéré comme un personnage fictif par 23% des répondants, tout comme Cléopâtre, Gandhi ou l’écrivain Charles Dickens", précise l’enquête

Et de préciser que, parmi les 3.000 personnes interrogées pour ce sondage, 47% sont persuadées que "Richard Ier, dit Coeur de Lion, qui a régné de 1189 à 1199, n’a vécu que dans les livres, En revanche, 58% des personnes sondées croient que Sherlock Holmes, personnage créé par Arthur Conan Doyle en 1887, a réellement existé".

Voilà qui en dit long sur la déliquescence culturelle de l’Albion perfide.

 Oui mais, si on faisait une enquête auprès de  "nos djeun’s" ?..

Combien penseraient que Justinbridou a succédé à de Gaulle comme Président de la République ?

 Que la Marseillaise était une marchande de poisson sur le Vieux Port ?

Que Saint-Exupéry s’est crashé  en Piper sur le Golgotha,  avec Jésus comme copilote ?

 

Tu exagères, Charlie !

A peine, Casse-Blogue, à peine 


 La trahison des clercs… 
 
La graine et le mulet : 4 césars  dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur !
Préféré à La môme. Un peu gros, non ? Et fort suspect.
 
J’ai beaucoup aimé La Môme, mais je n’irai voir ni la graine, ni le mulet.
La lecture des 122 critiques  très négatives de spectateurs sur Allo Ciné m’a convaincu qu’il ne méritait nullement tant d’honneurs  : film interminable, ennuyeux, longueurs insupportables, montage indigent, caméra de style amateur  atteinte de parkinson qui donne le tournis,  stéréotypes à foison, dialogues en "novlang des cités", misérabilisme outrancier , et, pois-chiche sur la semoule,  le traditionnel racisme à l’envers sous prétexte de dénoncer "le" racisme . Mêmes critiques de la part de spectateurs sur l’Internaute
Le film doit présenter néanmoins quelques qualités (aux yeux de ceux  qui privilégient la bien-pensance au détriment du langage cinématographique), mais  je suis enclin à me fier aux avis de  ces spectateurs-là  plutôt qu’à ceux d’une certaine critique "libé-télérama-inrocks"  et consorts, fâcheusement encline  à parer (systématiquement ) de toutes les vertus  les oeuvres, auteurs et acteurs issus de l’immigration ou de pays "émergents", pour reprendre l’euphémisme langue de bois.
 
 Il y aurait de quoi rire si  tout cela ne révélait , une fois de plus,  une inquiétante dérive intellectuelle à l’oeuvre dans notre pays . Et une nouvelle et spectaculaire  "trahison des clercs".
La métaphore de l’autruche évoquée plus haut pourrait s’appliquer également à ce sujet.
 
  Et puis,  pour en revenir au césarisé  en question, je n’ai nul besoin de voir filmer la recette du couscous pendant 20 minutes, ma femme le réussit parfaitement.
 

 

Publicités
Cet article, publié dans "Amuse-gueules", est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Amuse-Gueule n° 59

  1. Sylvie... dit :

    je viens de faire ma "revue de presse"………………………… bon j\’ai ri… la seule arme que je possède contre le désespoir

  2. jeanne dit :

    c\’ est à pleurer cette actu! 
    Rions- en avec Silvie,  d\’autant qu\’il il n\’y a pas de véritable remède on le sait, l\’ignorance pèse toujours très lourd dans l\’ opinion…et on dirait que la tendance est à l\’aggravation à tous les niveaux de la population !

  3. Caiçara dit :

    Ouff Charlie, tu vas trop vitte j\’ai qu\’un petit cerveau moi…Je ne sais pas si c\’est l\’effet de le mondialisation mais je trouve que de plus en plus cette France que j\’ai tant admirée et cru comme exemple de société, est en train de perdre un peu à peu son âme ou alors, de la vendre au diable que sais-je? En tout cas je retrouve de plus en plus ici ce que je détestais au Brésil en politique comme en religion. Maintenant vais-je rentrer chez moi pour les mêmes raisons qui m\’ont fait partir de chez moi? J\’espère surtout pas mais seul l\’avenir me le dira. Bises de Caiçara de plus en plus dégoutée. 

  4. Rosine dit :

    Je n\’ai pas vu le film, mais je te crois sur parole. J\’ai vu pas plus tard qu\’hier soir, une "commédienne" infoutue d\’articuler trois mots, qui regardais le gugusse à côté d\’elle pour quémander son approbation (dés fois qu\’il aurait préféré qu\’elle se taise…), effectivement si c\’est le nouveau modèle de "culture" que l\’on donne aujourd\’hui aux States, cela explique l\’article du TIMES qui dit que notre culture est en train de disparaître… CQFD ! Bonne semaine à toi. J\’adore ton humour, bravo. Rosine

  5. Sara Lee dit :

    MERCI de tes passages chez moi, bises à toi,Sara Lee

  6. Léo dit :

     
    J\’ ai lu ily\’a peu encore "Tropique du capricorne" d\’Henry Miller, écrivain que j\’ affectionne tout particulièrement aussi quand j\’ai lu l\’appelation de ton blog, je m\’y suis engouffré, serain.
    Et effectivement j\’ ai accroché, le style, le ton corosif, ça balance sans peur du qu\’ en dira t\’on…
    Je repasserai à coup sûr, pour faciliter les liens merci de bien vouloir me proposer d\’être "ami" si du moins tu y est enclin.
     
    A bientôt,

  7. chananna dit :

     
    Oui, ça avait l\’air d\’une récompense très très appuyée, ce césar.

  8. babeth dit :

    De passage !! alors je laisse mon empreinte.
    Je te passe le bonjour
    Bonne journée
    Bye

  9. mu dit :

    Moi j\’ai bien aimé ce film, même s\’il a des longueurs (la fin est effectivement interminable) mais j\’ai passé un bon moment, j\’ai trouvé que le réalisateur avait capturé des moments touchants… Je trouve tes critiques un peu excessives, quand même :o)
    Moi je n\’ai pas vu la Mome donc je ne comparerai pas ces deux films ils ne sont pas sur le même registre (parti pris etc.)
     Et avant une dénonciation du racisme j\’ai vu dans ce film des portraits de personnages attachants… Mais bon ceci n\’est que mon humble avis de spectatrice lambda :o)

  10. colyne dit :

    je n\’ai rien trouvé dans le film "la graine et le mulet" de trop bien-pensant larmoyant sur le sort de peuples émergents . mais j\’ai vu des acteurs amateurs qui pourraient donner des leçons de "faire passer une émotion"sans grandiloquence superflue , aux artrices lancées dans la promo de films ,comme on lance une lessive !
    je n\’ai pas aimé la longueur de la scène du repas couscous (mais la recette n\’était pas affichée )
    J\’ai vu "la môme" et j\’ai eu les larmes aux yeux face à la misère des "bas-fonds" parisiens , les peuples émergents étaient tout ce qu\’il y a de plus français de souche . il n\’y a pas de différence entre les pauvres de toutes les époques , il n\’y a que des gens qui veulent vivre debout !

  11. Unknown dit :

    enter (wow gold) and (wow power leveling) trading site, (wow gold) are cheap, (wow power leveling) credibility Very good! Quickly into the next single! Key words directly to the website click on transactions!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s