Têtes de clones

 
Vendredi  20 novembre 2009
 
 Têtes de clones
 
[Ce billet aurait dû être publié à l’occasion de la Toussaint, mais ma carte graphique avait lâché ; en outre, j’ai eu d’autres "chats"-ou plutôt coms- à fouetter sur le précédent billet et chez mes aminautes]
 
 
   Dans un de ses romans, Houellebecq imagine une succession de clones de plus en plus dégradés, destinés à échapper à l’usure du temps, autrement dit à la mort.
Ce désir de vaincre la mort est le thème récurrent d’une certaine littérature de fiction plus ou moins inspirée par la science. Ainsi, dans  Vox   de Dominique Sylvain, intéressant polar dans lequel un psychopathe s’empare du projet fou d’un chercheur : la possibilité de transférer le contenu intégral d’un cerveau dans la conscience informatisée de robots hyper intelligents, et ainsi de préserver le merveilleux et unique microcosme qui habite chacun de nous… et qui disparaîtra avec nous.
 
Bien sûr, pour les grands esprits, les oeuvres témoignent de l’intelligence des disparus, mais il y manque tous ces mystérieux recoins de la conscience et de l’inconscient, les méandres de la pensée, l’acuité des souvenirs, des sensations, l’immense variété des sentiments et des émotions qu’il est si difficile de communiquer au cours de notre trop brève existence….
 
Cette extraordinaire base de données, intime et particulière à chaque être, demeurera à jamais inaccessible. Dans certains cas, on ne perd pas grand chose (et encore, ça se discute !), mais c’est grand dommage s’agissant des grands esprits de l’humanité.
Question matos, pour transférer toutes ces données, il faudrait prévoir de gigantesques disques durs pour des gens comme Laborit , Tisseron… Dans d’autres cas, un CD-R suffirait, pour les plus creux d’entre les humains plus ou moins célèbres.
 
Et même, une simple disquette suffirait, par exemple pour 99,98 % des rappeurs :
 

titre  modifié par "bibi" (pas Fricotin )  !

 
 
Ou pour  : xxxxx , xxxxx, xxxxx et même pour xxxxx !
Je vous laisse le soin de remplacer les xxxxx  par qui vous voulez, à choisir dans l’univers médiatique,  people-and-chobiz, politique, religieux intégriste "and so on"…  
Vous aurez  l’embarras du choix.
 
 
—–
 
 Dans le même roman, on lit ceci : "Nous croyons voir des objets. En fait, ce ne sont que les photons projetés ou reflétés par ces objets que nous voyons. En touchant notre rétine, ce flux de lumière provoque des réactions chimiques permettant à notre cerveau de décoder l’information et de la recomposer pour former une image"
 
-Ainsi, lorsque je compte les moutons pour m’endormir, il ne s’agirait que de photons ?
 
– Oui, enfin, non, pas vraiment, puisque, de toute façon, ce ne sont pas de vrais moutons, mais déjà des images mentales.
 
– Me voilà  donc rassuré. Je craignais qu’ils ne salissent l’oreiller.
 



Publicités
Cet article, publié dans Piqûres de scorpion, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

65 commentaires pour Têtes de clones

  1. Eric dit :

    J\’ai remplacé les xxxxxxx par des noms, comme tu le préconises. Mais je ne vais pas les donner, évitant ainsi de semer la pagaille sur ton blog… Pour un premier com, ça la foutrait mal !! Amitiés !

  2. Charlie dit :

    Eric, tu pensais sans doute à "xxxxx" à "xxxxx" et à "xxxxxx". Sans oublier "xxxxxx", évidemment. Tu as bien fait de ne pas préciser !

  3. Loofy dit :

    qui parle de moi ?signé : xxxxx

  4. le major dit :

    L\’histoire des photons me rappelle une phrase dans un des livres de Maurice Dantec, peut être Babylon babies, que je cite de mémoire:"j\’ai toujours été frappé par l\’effet émotionnel parfois dévastateur que produisait sur une conscience humaine tel ou tel agencement particulier des 26 signes alphabetiques, plus la ponctuation…"

  5. le major dit :

    à la reflexion, ce n\’est pas dans Babylon babies, c\’est dans "journal" chez Gallimard.

  6. pierre dit :

    Si ça se trouve le Professeur Laborit aimait le rap ! et là on voit bien que Charlie est resté prudent en laissant 0,02% des rappeurs hors disquette.

  7. le major dit :

    Le professeur Laborit était officier de marine. les officiers de marine sont GENETIQUEMENT programmés pour ne pas supporter le rap. Sinon ils font une carrière dans le journalisme. A France-Inter ou à Télérama.

  8. chananna dit :

    Et en plus il est né à Hanoï … pas bon, ça.

  9. chananna dit :

    A propos de rap, je ne suis pas fana du tout compte tenu du niveau d\’inculture et de haine de la plupart de ceux qui sévissent peu partout mais j\’aime bien les musiques de Massive attack. Comme je ne parle pas anglais, je me demande si j\’ai bien raison d\’aimer … Que racontent ils dans leurs chansons ? …. Quelqu\’un le sait ? On demande un traducteur !

  10. Rosine dit :

    Je suis d\’accord, dans certains cas on ne perd rien du tout, ce sont des cerveaux en friche qui tournent à vide pour aller du frigo au canapé avec la bouteille de bière… Les rapetous sont dans ce cas de figure, et bien loin de l\’esprit des lumières. On se demande pourquoi ils sont allés à l\’école, et ce qu\’ils y ont fait !!!Bisessssss et bonne fin de journée

  11. Charlie dit :

    > Pierre, parmi les 00,02 % de rappeurs qui ne font pas du "rap à faux mages" débile et raciste, on compte par exemple Abd-el Malik et MC Solaar.Et parmi les autres, NTM, Diam\’s-la-boulette-hallal et autres Francophobes qui flatulent ce genre de propos :"La France est une garce, n\’oublie pas de la baiser jusqu\’à l\’épuiser, comme une salope faut la traiter, mec" (le rappeur Mr R dixit)Et les pires de tous, les plus racistes sans que cela n\’émeuve la Halde, ceux qui puent la haine et font impunément appel à l\’insurrection et au meutre : les groupes "113" , "Sniper", "Salif" , "Ministère Amer" , "Smala" , "Mafia K\’1 fry" , "Lunatic"… Je publierai plus tard des extraits de leurs excréments dans un billet "rap le bol"J\’aime bien cette citation de Desproges :"Quand un noir dit qu\’un blanc est con, on dit que le blanc est con ; quand un blanc dit qu\’un noir est con, on dit que le blanc est raciste".

  12. chananna dit :

    Et que je ne pane rien aux chansons de Massive Attack, tout le monde s\’en fiche hein ….

  13. Charlie dit :

    Chananna.Pour te consoler, voici une "chanson" du groupe "Ministère Amer" (Extrait de "Flirt avec le meurtre" . Vendu à la FNAC, bien sûr) "J\’aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam J\’ai envie de dégainersur des faces de craiedommage que ta mère ne t\’ait rien dit sur ce putain de pays (…)me retirer ma carte d\’identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois torché. J\’en ai beaucoup d\’autres à ta disposition, des groupes cités dans mon précédent com.

  14. Sylvie... dit :

    un cd-r! c\’est beaucoup trop… pour xxxxx, xxxx, xxxxxxxx et xxxxxx!

  15. Rosine dit :

    J\’ai fais un billet sur le RAP mais je suis restée volontairement évasive, je me suis juste autorisée une image suggestive de ce qu\’il font à la France (et à ses citoyens aussi). Mais comme je t\’ai dis, en ce moment, j\’essaie de me ménager un peu… Bisessssss et bonne nuit

  16. Le gnome dit :

    Ministère amer est la formation qui a vu éclore "doc gynéco", sympathique copain du fils sarkozy, et qui a manifesté son soutien à notre actuel mélomane de président durant sa campagne, et avant qu\’il ne se choisisse une chanteuse aphone comme compagne. Ne crachons pas trop sur le rap, il a le mérite de faire savoir ce que d\’aucuns pensent. Et dans NTM aussi, il y a eu de très bonnes choses, leur "laisse pas trainer ton fils" ou "petit frère" de I am sont des morceaux poignants, pleins d\’une vérité que l\’on ne retrouve que dans peu de chansons françaises. De même, Diam\’s a été l\’auteur d\’une excellente "Marine" qui est un vrai plaidoyer contre l\’intolérence.Le monde d\’où est issu le rap est violent, souvent peu instruit, animé par la peur et l\’animosité, l\’envie et le rejet de sa propre identité; il est normal que cette forme musicale prenne alors majoritairement cet aspect. Plus jeune, et même encore aujourd\’hui dans certains moments de colère, les chansons de "Bérurier noir" devenaient de véritables bouffées d\’oxygène pour les ados désoeuvrés que nous étions, insurgés contre ce monde auquel nous ne savions rien changer sans avoir à tout détruire pour mieux reconstruire.Ce qui manque globalement au rap, c\’est le projet, les objectifs, une perspective, et c\’est de loin ce qui y est le plus violent.C\’est l\’adolescence mise en musique, et les adolescents d\’aujourd\’hui ne sont pas tendres, et peu de choses dans la société actuelle sont susceptibles de les faire croire en un avenir meilleur.Je t\’envoie un floppy disc pour y charger ma cervelle, ça devrait suffire!

  17. le major dit :

    sauf à admettre qu\’il existe une musique à une seule note, le rap n\’en est pas une, c\’est une scansion. vous ajoutez une gestuelle simiesque, une martyrologie en carton-pâte de fausse victime, et vous aurez presque du rap. il manquera encore le bobo de service sur canal plus (genre Gérard Miller) qui placera forcément le mot magique "résistance" pour expliquer l\’incendie d\’une école ou d\’une bibliothèque; il manquera l\’ancien trotskyste déguisé en journaliste (genre Edwy Plenel en train de plisser fortement les yeux) qui se posera la question: "qu\’est ce que MOI, je lui ai fait au préalable pour qu\’il en arrive là?"; il manquera l\’humaniste artistique (genre Dupontel) qui cherchera les petits bouts de désespoir dans les jantes alu à 4000€ de la BMW du rappeur débile mais jamais dans la camionnette cramée de l\’artisan en bas de l\’immeuble; il manquera le militant tiers-mondiste (genre Besancenot-Tintin au pays des soviets) qui importe des petits bouts de Gaza à Clichy sous bois comme ticket d\’entrée dans les banlieues sinon les militants de la ligue se font peter la gueule comme "face de craie" (ou les militants de SOS racisme comme "collabos"); il manquera le dandy people et royaliste Ardisson qui n\’a pas eu besoin de faire ses classes chez les maoistes pour savoir ce qu\’est la "société du spectacle"; il manquera l\’inévitable Jack Lang pour rappeler "la necessaire causticité de la remise en cause de l\’ordre moral bourgeois"; il manquera le comique Alêvèque qui ricane parce qu\’il croit que ça fait chier Sarkozy mais gueule contre les ados décérébrés dont il a deux exemplaires à la maison (ses enfants)…Voilà, je crois qu\’on a fait le tour. Ah non, il manque le commentateur pondéré, complaisant envers le fascisme (à condition qu\’il soit d\’extraction non hexagonale) qui regarde avec sévérité "les points de vue réducteurs" de ceux qui se demandent pourquoi le "pays des droits de l\’homme" est le seul sur la planète où on incendie encore des synagogues… et qui va apres lecture de la dernière phrase gueuler contre les "amalgames" envers les "jeunes", terme qui n\’en contient aucun, d\’amalgame..La France est un pays de comiques qui n\’a pas compris que quand on se pose la question de l\’identité nationale, il est déjà trop tard.Le Maroc, pays ou personne ne touche à une synagogue, mais le seul pays où dans les grands hôtels pour français en vacances l\’entrée est interdite par des vigiles aux marocains eux-mêmes, le Maroc ne se pose pas la question de l\’identié nationale. Le roi y pourvoit.

  18. Charlie dit :

    MajorD\’accord pour l\’essentiel avec le premier com, mais pas avec le suivant où tu t\’en prends de nouveau (et indûment ) à l\’une de mes aminautes.Alors, je l\’ai supprimé.

  19. Charlie dit :

    Je veux bien admettre toutes sortes de considérations pour expliquer ( à défaut de justifier) la violence verbale de nombre de rappeurs, mais il est intolérable (et il faudra bien qu\’un jour on ne tolère plus dans les faits) des paroles incitant à la violence réelle, au meurtre, à l\’insurrection, à la haine des "souchiens", des "croisés" et des "faces de craie". La législation actuelle permettrait de condamner de tels propos. 125 députés sont récemment intervenus dans ce sens . Pouquoi ne fait-on rien ?Pièces à verser au dossier d\’instruction :SNIPER "La France""La France est une garce et on s\’est fait trahir On nique la France sous une tendance (?) de musique populaire Les frères sont armés jusqu\’aux dents, tous prêts à faire la guerre Faudrait changer les lois et pouvoir voirBientôt à l\’Élysée des arabes et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète ! Frère, je lance un appel, on est là pour tous les niquer Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en faire baver v\’l la la seule chose qu\’ils ont méritée. T\’façon j\’ai plus rien à perdre, j\’aimerais les faire pendre. Mon seul souhait désormais est de nous voir les envahir. Ils canalisent la révolte pour éviter la guerre civile". SALIF Extrait d\’une de ses chansons : "Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi Rien à foutre, d\’ façon en face c\’est des flics C\’est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble. Ca y est les pitts sont lâchés, les villes sont à chier, les vitres sont cassées, Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage, Faut que Paris crame. La France pète, J\’espère que t\’as capté le concept." SMALA Extrait de "meurtre légal" : "Quand le macro prend le micro, c\’est pour niquer la France guerre raciale, guerre fatale oeil pour oeil, dent pour dent organisation radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Français,c \’est toi qui perds. Flippe pour ta femme tes enfants pour ta race. On s\’est installé ici c\’est vous qu\’on va mettre dehors" LUNATIC Extraits de "Temps mort" : "Allah, à Toi seul l\’homme doit toute son adoration, les vrais savent. On n\’a pas oublié,l\’or que le pape porte au cou est celui qui nous a été pillé. Allo c\’est B2O encore en chien d\’ chiennes, les hyènes ressentent la tumeur et moi j\’ suis d\’humeur palestinienne. Qui veut la paix, prépare la guerre, j\’ te l\’ rappelle. vote pour emmener les porcs à la morgue, Brûler leur sperme en échantillons, souder leurs chattes J\’suis pas le bienvenu, mais j\’ suis là,(…), j\’ suis venu manger et chier là. Quand j\’vois la France les jambes écartées j\’ l\’ encule sans huile. Z\’ont dévalisé l\’Afrique… J\’vais piller la France Tu m\’ dis "la France un pays libre" (…) attends-toi à bouffer du calibre. J\’rêve de loger dans la tête d\’un flic une balle de G.L.O.C.K. LUNATIC, encore , Extraits de"Guerre/Jihad" : "on repartira avec leur argent, leur sang et leurs pes-sa (sapes=fringues) La France n\’est pas territoire neutre. Mes troupes sont mobilisées Ils ont leurs paradis fiscaux Nous à défaut on impose nos lieux de non-droits Et si c\’est ça qu\’ils veulent on va s\’armer"Vous en voulez d\’autres ?

  20. Le gnome dit :

    Mouais…Avoir des jugements définitifs, c\’est toujours prendre le risque d\’être un peu fasciste.Je ne suis pas plus convaincu par les résolutions actuelles du gouvernement que par les appels à la haine de certains rappeurs -j\’avais mis en ligne certains morceaux grotesques de violence haineuse il y a quelques mois- et ne pense pas non plus qu\’il y ait UNE solution. Parmi les éléments de réponse, peut être trouvera-t-on la nature de ce qui est diffusé à la télévision, la sociéte de consommation et l\’occupation rentable de chacun, par exemple par un travail dont on aura valorisé l\’intérêt et la noblesse (par exemple en cessant de créer des besoins inutiles pour fermer au bout de quelques temps des usines obsolètes pouvant être remplacées par la même en Asie du Sud-est ou en Roumanie). C\’est un dialogue de sourd, et malheureusement dans ce type d\’échanges on se sent obligé de communiquer en hurlant.

  21. Le gnome dit :

    C\’est pas du rap:Salut les bougnouls ! On va vous chanter une chanson les negres.Notre vielle France est bien maladeOn va la nettoyer si tu veuxJe te propose une ratonnadeLe massacre des sales rebeusJe te propose une ratonnadeLe massacre des sales rebeusTu n’as pas de papiers et pas de travailT’es trop bronzé et trop paresseuxJ’ai envie de butter un macaque A gros coup de démonte pneu J’ai envie de butter un macaque A gros coup de démonte pneuJournaliste, tu adhères au MRAPAttends mon pote que j’t’attrapes un peuJ’vais utiliser toutes mes ballesPour te rendre plus silencieux J’vais utiliser toutes mes ballesPour te rendre plus silencieuxToi qui a planter un arabesDans une petite cité de banlieuContinu donc c’est formidableLe massacre des sales rebeusContinu donc c’est formidableLe massacre des sales rebeusP’tit boucac issus du metissageLaisse ta maman et viens me voir un peuJe vais essuyer mes godassesSur ta gueule de sale lépreuJe vais essuyer mes godassesSur ta gueule de sale lépreuToi petite blanche tu plait aux arabesNe vas pas leur tripotter la queueOn t’enverrai a l’hopital Toi et tes p’tits copains rebeusOn t’enverrai a l’hopital Toi et tes p’tits copains rebeusFumeur de joints qui traine a la fac On va t’remettre au pas en moins de deuxViens participer au massacreLe massacre des sales rebeusViens participer au massacreLe massacre des sales rebeusToi qui écoute mes voyagesViens avec nous on s’ra plus nombreuxOn va s’faire un putain de carnageLe massacre des sales rebeusOn va s’faire un putain de carnageLe massacre des sales rebeus (Légion 88- "le massacre des sales rebeus")une raya de bambins livre aux flammes leurs landeaux/Une ribambelle de nains fout le feu dans l\’métro/Une armée de gamins qui brûle les magasins/Trois millions de lycéens carbonisent leurs boquins/Une concierge allumée fout le feu au quartier/Le président fêlé enflamme l\’Elysée/ Trois secrétaires en chaleur calcinent leur direc- teur/Une tribu de bonnes soeurs incendie l\’ Sacré Coeur. Chorus Laï laï laï laï Laï laï laï laï Laï laï laï… Un trio d\’grands brûlés fait exploser l\’hosto/Et 5000 chimpanzés dynamitent le zoo/Des rastas éclatés c\’est chaud dans le ghetto/Les feux dans la cité brûlent pour Géronimo/Des soldats canni- bales rôtissent leur général/300 patrons qui cra- quent font sauter la baraque/Et un vieux bonze chinois se pétrole le minois/Le froid tue la fillette qui n\’a plus d\’allumettes. Chorusse Les hooligans des stades préparent les jerrycans/ Les jeunes chômeurs s\’la donnent aux cocktails Molotov/Des iraniens inflamment le corps de l\’ Oncle Sam/Des squatters s\’tapent un boeuf au- tour d\’un grand feu d\’keufs/Un gang de pyroma- nes se croit au paradis/Les pompiers en ont mar- re c\’est la grève aujourd\’hui/Il y a le feu partout c\’est la fête des fous/Il y a le feu partout viv\’ le feu viv\’ les fous Choeurs slaves de la Jeunesse Un gang de pyromanes se croit au paradis/Les pompiersen en ont marre c\’est la grève aujourd\’ hui/Il y a le feu partout c\’est la fête des fous/Il y a le feu partout viv\’ le feu viv\’ les fous(Berurier noir-"vive le feu\’)Il y en a d\’autres, qu\’on parle de black metal sataniste, de psychobilly sudiste, de punk anarchiste, avec des exactions dans tous les cas qui peuvent y être reliées (profanations, violence sur personnes, insultes, menaces, etc…). Ce qui me gêne, c\’est non pas qu\’on s\’insurge contre ces paroles idiotes et dangereuses, mais qu\’on se focalise sur cette musique (plus de 2 notes, major, parfois même jusque 3!) aussi rudimentaire soit-elle. Toute incitation à la haine est condamnable, et des termes comme "face de craie" sont aussi cons et déplorables que "noiraud" ou "bougnoule" et entrent par conséquent dans le cadre des lois contre le racisme (ta référence au texte de Desproges, Charlie, est très bien sentie à ce sujet). de la même manière, il convient -pour reprendre le même Desproges paraphrasant lui-même ce nègre de Senghor- de ne pas se tromper de colère.Alors oui, préserver les oreilles des gamins de ce gene d\’absurdités, mais aussi proposer une alternative valable susceptible de les appater, sinon ça ne fonctionnera pas, c\’est évident. Comprendre pourquoi on en est là est aussi, voire bien plus important, que réprimender (avec un a ou un e?). L\’un ne va pas sans l\’autre, sinon on est une fois encore dans l\’affrontement stérile.

  22. Le gnome dit :

    Désolé pour ces coms très longs…Mais j\’ai aussi un lien très intéressant à proposer: http://lodel.irevues.inist.fr/cahierspsychologiepolitique/index.php?id=832

  23. le major dit :

    je bois du petit lait…si y\’en a que ça interesse de savoir pourquoi, je vais être obligé de devenir méchant.c\’est le problème avec les polémiques, si on ne va pas au bout, on ne va nulle part.

  24. Le gnome dit :

    Oui, et un intellectuel assis va moins loin qu\’un con qui marche.Il y a aussi la manière forte. On va au bout d\’une idée, et on l\’impose parce que l\’argumentation ne mène à rien. (rien de personnel)

  25. Charlie dit :

    Concernant la délinquance, la criminalité des "quartiers", les violences à l\’école et ailleurs, le racisme "anti-blanc" et "anti-Gaulois", les menaces, provocations et violences islamistes (sans amalgame, mais quand même, il y a des "connexités" comme on dit chez Molière) , à force de tourner autour du pot, de sodomiser les drosophiles et de commettre le péché d\’angélisme (Jospin dixit), on en est arrivé à une situation explosive. Et à cette pratique aberrante qui consiste à toujours chercher des excuses aux coupables, sauf quand il s\’agit de "souchiens " (comme disent les "sous rates" ) bien évidemment par nature racistes, frontnationalistes et responsables de tous les maux de la Terre.

  26. Le gnome dit :

    Je t\’accorde volontier que ce qui manque principalement, et c\’est d\’ordre général, est un bon coup de pîed au cul de la génération des 8-14 ans. Pour les plus grands, il est déjà trop tard, et toutes les répressions possibles n\’y changeront rien, parce qu\’ils ne savent pas s\’ouvrir au monde et se sont noyés dans un austracisme (j\’ai du mal avec l\’orthographe de ce mot, mais le dico est trop loin) vindicatif qui leur permet au moins d\’être intégré à un groupe social, et malheureusement pas le meilleur.Va expliquer à un gosse de 16 ans qui gagne 2000 € en 15\’ parce qu\’il a fait le guet dans sa cité qu\’il a de l\’intérêt à aller gratter le pavé avec un balai ou visser des boulons à l\’usine pour un smic ridicule. Je te souhaite bon courage! D\’autant plus que la télé les abreuve de réussites faciles et d\’argent sans effort. Et d\’irrespect envers l\’Autre.Et si on brûlait tous les rappeurs? Un autodafé rythmique?Construisons avec ceux qui seront notre avenir, en tâchant de ne pas être trop bousillés par la gangrène sociale. Ca va pas être facile, mais il est prépondérant que nous nous y consacriions, quand bien même beaucoup nous sont antipathiques. Ce dont on parle, c\’est le "no future" d\’aujourd\’hui, mais au lieu d\’être nihiliste, il a trait à la possession et à la jalousie.Je ne cherche pas d\’excuse à qui que ce soit, je tente juste de constater les causes, et de contribuer à leur éradication.Oui l\’islam radical est un danger, comme toute forme d\’inquisition, oui la haine est détestable (!), et oui le bronzage est très à la mode dans les groupes de rap les plus vindicatifs. Mais pas d\’amalgame je vous prie, j\’ose penser que vous êtes suffisamment cultivés et intelligents pour savoir à quoi cela mène. Ce serait dommage de tomber au niveau de ces abrutis de rappeurs idiots.

  27. Le gnome dit :

    (mais je n\’ai aucun doute quant à ce dernier point, vous êtes brillants dans l\’élaboration et le développement théorique de notre désaccord, ce qui prouve parfaitement votre intelligence!)

  28. Le gnome dit :

    (eh! je suis pas là pour foutre la merde, hein!)

  29. Charlie dit :

    Gnome, j\’apprécie beaucoup que tu fasses tous ces efforts pour affiner ton argumentation et préciser ton point de vue. Et il me semble qu\’en définitive, notre divergence ne porte pas sur l\’essentiel. Autrement dit sur le constat d\’une dérive inquiétante que certains s\’obstinent à nier par un étrange et mortifère aveuglement dans lequel le militantisme borné joue un rôle capital. Sur ce dernier point, je ne peux qu\’approuver le Major (quand il s\’exprime en respectant la "netiquette", et ce sera le cas désormais, l\’oeil -modérateur-du scorpion y veillera !)Quant aux solutions… "Un autodafé de rappeur" ? ironises-tu. Ironie mise à part, je ne serais pas contre une intervention auprès de nos élus , les organisations à prétention anti-raciste (je vois déjà les ricanements du Major) et même une descente à la Fnac (chiche !) pour faire un scandale et obliger le gouvernement à faire condamner et/ ou interdire enfin les groupes qui diffusent de telles incitations au meurtre, à la guerilla urbaine et au racisme. Pourquoi échapperaient-ils à la loi ? Pourquoi cet antiracisme à sens unique dont se moque Desproges dans la citation que tu as toi-même approuvée dans un autre commentaire ? Cela ne supprimera pas le "bren" qu\’ils ont dans le cerveau, mais cela évitera que toute une génération soit pourrie par de tels propos, dont on sait bien qu\’ils sont en réalité une pompe à fric.

  30. Dom dit :

    Débat fort intéressant et instructif !!! Merci Messieurs ! :o)) Je reviendrai Charlie !Bisou.

  31. le major dit :

    analyse de la pensée gnômienne:dixit: "Parmi les éléments de réponse, peut être trouvera-t-on la nature de ce qui est diffusé à la télévision, la sociéte de consommation et l\’occupation rentable de chacun, par exemple par un travail dont on aura valorisé l\’intérêt et la noblesse"1/ méthode Edwy Plenel: "mais qu\’est ce que MOI je lui ai fait au préalable pour qu\’il en arrive là?" à noter "le travail dont on aura valorisé l\’interêt et la noblesse". on se croirait chez Permaut au journal de TF1…dixit: "si on brûlait tous les rappeurs? Un autodafé rythmique?"et "Il y a aussi la manière forte. On va au bout d\’une idée, et on l\’impose parce que l\’argumentation ne mène à rien"2/ méthode du ventriloque. parler tout seul en mettant en scène un interlocuteur imaginaire qui tient des propos outranciers. outre que parler tout seul est une forme de maladie mentale, c\’est aussi un moyen efficace d\’avoir raison quand on ne sait plus quoi dire.3/ dixit: long copié collé du texte d\’abrutis nazis probablement skin totalement inconnus, qui ne passeront jamais à la télé, qui n\’auront jamais de victoires de la musiques ni de tapis rouge chez Ardisson ou à canal plus.méthode Laguiller également appelée "le crime ici excuse le crime là" quand après le 11 septembre tout ce que ces deux neurones ont pu produire, c\’est "et le napalm? et le Vietnam?" (également appélée depuis peu méthode Cucaracha mais je prends des risques avec mon comm..) dixit: "Va expliquer à un gosse de 16 ans qui gagne 2000 € en 15\’ parce qu\’il a fait le guet dans sa cité qu\’il a de l\’intérêt à aller gratter le pavé avec un balai ou visser des boulons à l\’usine pour un smic ridicule"4/ méthode Besancenot (un copain de Mr R) "c\’est la faute au capitalisme". pour parler clair, ça s\’appelle une justification de la délinquance. oui, en effet, pas la peine d\’expliquer à un gosse de moins de 13 ans (pas 16! 13 ans non penalisable!) qu\’il est vain de compter sur l\’école puisqu\’un gros malin vient de lui dire que l\’école n\’amène qu\’à visser des boulons et que de toute façon, "la répression n\’y changera rien". Toi qui me semble faire partie de "ceux qui marchent" dans ta gentille parabole de l\’intellectuel assis, pousse donc toi-même au bout TA logique. Si la répression ne sert à rien, il faut donc faire de la prévention. Mais quand la simple présence de la police (mission de prévention) est assimilée à une "provocation policière",il faut y renoncer aussi et reduire la police à une simple main courante d\’enregistrement des plaintes des blaireaux, tu sais, ceux qui acceptent de visser des boulons.il faut donc compter sur l\’education, en amont de tout cela. mais justement "va expliquer à un gosse bla bla bla 2000€ en 15 minutes…" l\’éducation est le premier poste budgettaire de l\’état. des milliards ont DEJA été engloutis pour un fiasco total. tu peux nous dire ce qui reste à faire, à part le couplet moral archi prévisible qui commence par "Construisons avec ceux qui seront notre avenir"…Ton problème Gnôme, c\’est que tu vois le fascisme là où il n\’est pas, et là où il est tu ne le vois pas. tu l\’as sous tes yeux mais tu regardes ailleurs les petits bouts de paix qui restent. tu fais comme la majorité des français, tu pratiques la branlette républicaine qui croit avoir inventé l\’alpha et l\’oméga du contrat social, qui fait plus de la moitié du chemin vers l\’Autre alors que c\’est l\’Autre qui ne veut pas de toi parce que tu le dégoûtes pour ce que tu es, pas pour ce que tu lui as fait. il te le gueule dans les oreilles avec son rap de facho raciste mais toi tu vas fouiner dans les entrailles de wikipedia l\’équivalent chez les skins pour bien démontrer que t\’es qu\’une merde d\’occidental faux cul qui pleurniche sur les droits de l\’homme après avoir assis sa prospérité sur la colonisation et l\’esclavage. ben oui, c\’est pas faux. c\’est ça un occidental. ça geint, ça verse trois larmes de crocodiles, ça envoie des missionnaires ou ça invente le léninisme pour liberer la planète, ça fait la morale au monde entier sur la question sociale, sur l\’écologie, sur la liberté des femmes etc…mais ça fait 50 millions de morts des qu\’on lui fait guili guili là ou ça fait pas rire. oui, il a raison l\’abruti, tout ça est vrai. l\’occidental est une saloperie. oui tu as bien lu, ils n\’ont pas tort, les abrutis d\’en face. tu sais celui qui fait son trafic de shit avec le quolifichet coranique qui pendouille du retroviseur des fois qu\’on lui confonde la bagnole les soirs de fièvre incendiaire. il ricane en voyant l\’idiot occidental expliquer à sa place qu\’on peut s\’attendre à 200 millions d\’euros de dégâts parce qu\’un type sur un scooter s\’est tué en voulant éviter un contrôle de police comme s\’il existait en France un droit à être délinquant en toute sécurité. pourquoi veux tu qu\’il se crève le cul, l\’abruti, à faire un effort dans sa direction puisque le droit de l\’hommiste occidental fait tout à sa place, y compris lui donner un blanc seing pour son trafic tant qu\’il y aura des parachutes dorés à coté du smic à moins de 1500€. il est sain d\’esprit l\’abruti, il joue sa carte et il regarde avec un étonnement mêlé de mépris l\’occidental dégénéré faire lui-même l\’argumentaire de celui qui lui crache à la gueule, tant que ça lui lubrifie le plan de carrière.et ostracisme, ça s\’ecrit avec un O. ça vient du mot grec "ostracon" ça rime avec con, celui qui va loin quand il marche, tu te rappelles? mais rien de personnel, moi aussi je sais être faux cul. ne suis je pas occidental?

  32. Dom dit :

    Chic, ce n\’est pas fini !

  33. Charlie dit :

    Major, une fois de plus, je suis fort embarrassé par la manière dont tu t\’adresses aux personnes qui interviennent sur mon blog. Et ce , indépendamment du fait que j\’approuve la plupart des propos de ton dernier commentaire. Tu pourrais dire, pour l\’essentiel, la même chose, d\’une manière moins agressive, sans t\’attaquer aux personnes. J\’apprécie ce ton provocateur dans tes billets, mais ici, je souhaiterais des échanges plus cordiaux. Peux-tu reprendre ton com et le modifier en ce sens ? Merci. Il serait dommage que tu me contraignes à censurer des opinions et des arguments qui ont le mérite de bousculer le prêt à penser qui tend à régner sur la blogosphère.

  34. Charlie dit :

    Snake, et les "faux-thons", qu\’en dis-tu. C\’est marrant, ça me fait penser aussitôt à Diam\’s.Sans doute à cause du sujet (secondaire mais devenu principal) de ce billet…

  35. le major dit :

    et bien non, je ne changerai rien, on se fait trop chier le dimanche, qu\’est ce que tu veux que je fasse à part détroncher un blogonaute qui sait même pas écrire ostracisme et puis d\’abord, c\’est lui qu\’a commencé avec ses histoires de con qui marche et d\’intellectuel assis. en plus, il me doit des sous.(t\’as qu\’à metre XXXXX à la place des gros mots.)

  36. Le gnome dit :

    Major, merci de ton mépris, j\’en fais mon affaire.Je ne sais pas qui tu es, où tu vis, ce que tu fais, et n\’ai pas très envie de le savoir. Bêtement -je ne m\’étais pourtant pas assimilé au con qui marche- j\’essaie juste non pas d\’être angéliste, mais de dégager un minimum d\’espoir. Je ne prendrai pas le temps de démonter tes arguments un à un, non par manque de répartie, mais par lassitude, car comme je l\’ai dit dans un précédent com, la discussion est somme toute assez stérile (merci pour ostracon, je m\’instruis quand même grâce à toi) et peut durer indéfiniment sans que l\’on tombe jamais d\’accord sur les formes à employer pour améliorer la vie de ce pauvre con de visseur de boulons qui marche vite, gagne peu, se fait brûler sa bagnole par un basané moyen raciste et passe tout le temps où il ne regarde pas la télé à agir dans des associations caritatives pour le maintien de la paix dans les caves à tournantes et salles de prière sous dalle commerçante.Juste une chose qui me turlupine: quelle solution as-tu à proposer qui soit applicable?Et une autre encore: qu\’est-ce qui te permet de penser que j\’accepte 200 millions de dégâts pour la chute d\’une moto-cross en pleine ville, ou que je cautionne le racisme lorsqu\’il est bavé par un interprète grossier quelle que soit sa couleur? Alors oui, j\’insiste, il faut s\’occuper de l\’avenir (j\’adore citer cette grande barjo de Ségolène) en priorité, au risque de passer pour un dangereux gentil!Concernant mon "rien de personnel", il était sincère, et avait pour but d\’éiter une remarque cinglante du type de celle que je me suis prise dans les dents.Je ne reviendrai plus intervenir sur ce billet parce que je n\’ai pas envie de me lancer dans une polémique ou une engueulade qui ne sert vraiment à rien. Je suis un peu vexé d\’être catalogué par quelqu\’un qui ne me connait pas et déduit d\’un com mon profil psychologique à l\’emporte-pièce à l\’aide de sophismes basiques et de lieux communs dont lui-même se défend. C\’est un peu dommage.(Je fais ma victime occidentale qui n\’a pas supporté la colonisation et la collaboration française entre 40 et 44, et j\’en profite pour m\’autoflageller de l\’autre côté de mon écran en chantant des cantiques arabes sur des musiques skinhead)Sorry Charlie, si tu trouves ce commentaire déplacé, libre à toi de le supprimer, il ne contient de toute façon pas matière à changer la face du monde.

  37. Le gnome dit :

    Vache! J\’écris tellement lentement (en fait j\’assume mal les effets hautement diurétiques du thé) que je n\’avais pas vu vos interventions!Pour tes sous, ça se réglera quand tu m\’auras fait un bisou.Non mais, on va pas se laisser chier sur le nez, non plus.Pas sans ouvrir la bouche!

  38. Charlie dit :

    Bon, ça tourne encore au vinaigre ! Major, tu as trouvé quelqu\’un qui te remet fermement à ta place. Et avec beaucoup d\’humour, en plus.Tu l\’as bien cherché, non ?Je crains qu\’en persistant dans cette forme d\’expression, tu ne nuises aux idées que tu souhaites communiquer (et qui pourtant mériteraient d\’être prises en considération. A condition d\’avoir de la considération pour tes interlocuteurs !)Je laisse les coms en l\’état afin que chacun puisse juger.Après cela, il serait temps d\’envisager un nouveau billet qui ne déclenche plus ce genre d\’échanges.Un jeu, peut être ?A vrai dire, pas trop le temps dans les jours à venir.

  39. chananna dit :

    Pourqueue on se prend la tête ? Le rap c\’est queue de la quéquette, c\’est queues des impuissants, et queue c\’est moi queue je vas tous les niquer ces mickeys et queue je vais me mettre au krav maga et queue ça va …. (cependant, faut pas se tromper sur les priorités et les véritables dangers, today … hein gnome ?)

  40. chananna dit :

    mais y a pas un com que t\’avais déjà supprimé le Charlie ?

  41. Charlie dit :

    Pour détendre l\’atmosphère par une blague caca-boudin : Gnome, si on te chie sur le nez pendant que tu ouvres la bouche, tu risques gros, à mon avis.

  42. chananna dit :

    Toute façon, je sais pas pourquoi vous discutez, lààààà, parce que le plus fort, c\’est le major !!!!(hum, je vais me faire des amis supplémentaires…)

  43. Charlie dit :

    Chananna, tu ne serais pas du genre à semer la zizanie au sein des couples d\’amis en formation ? Il est évident qu\’une fois la dette du Gnome remboursée au Major (mais ça va prendre du temps, parce que c\’est une grosse somme, semble-t-il) ils seront copains comme Cauchon (et Jeanne d\’Arc , bien sûr)

  44. Le gnome dit :

    (c\’était l\’idée, la bouche ouverte!)Y\’a pas de problème, de la vivacité, c\’est tout. Y\’a pas mort d\’homme, tout va bien.(il l\’aura jamais, son pognon!)

  45. le major dit :

    copains.. gentil…bisou..c\’est quoi ce bordel.?vous voulez pas que je m\’abonne à Télérama non plus?encore une insulte et je vous envoie Igor. il va vous faire voir par où pisse le poisson, lui…

  46. le major dit :

    la foule: "non, non, pas Igor!"

  47. chananna dit :

    Copains ? Y aurait donc une idylle en formation ?(merdre, scuse, j\’avais point pané)

  48. chananna dit :

    non, non, pas Igor ! Pitié, maître, pitié !

  49. chananna dit :

    Igor : non, non, pas Chananna !!! Pitié !

  50. Charlie dit :

    Manque plus que Bistroman pour faire la fête !

  51. pierre dit :

    Avantage au gnome sur le major dans ce match…à quand la revanche?

  52. chananna dit :

    Avantage au gnome ? Ah bon…

  53. chananna dit :

    Ben oui, et Bistro ????

  54. pierre dit :

    beaucoup trop facile pour le major, mais le gnome, lui, est à la bonne hauteur!

  55. Charlie dit :

    Chananna : Bistroman, avec qui s\’était nouée depuis 3 ans une sympathique complicité déconnante et humoristique , et avec qui j\’avais grand plaisir à échanger (chez lui, chez moi, chez toi, Chananna), semble avoir décidé de ne plus voguer sous mon "tropique", suite aux coms publiés dans le précédent billet par divers aminautes en réaction à ses propos systématiquement américanophobes. Et principalement, il faut le dire , en raison de coms "musclés" du Major faisant volontiers fi de ce qu\’on appelle la "netiquette".Je regrette, je l\’avoue, d\’avoir laissé publier sans réagir certains passages de ses interventions où l\’attaque "ad hominem" (contre Bistroman et Caiçara) polluait une argumentation par ailleurs – à mes yeux- digne d\’intérêt. On m\’en a fait le reproche chez d\’autres aminautes, pour qui j\’ai grande estime , et, ainsi que je l\’ai indiqué dans deux coms publiés sur ce billet, je suis décidé dorénavant à ne pas laisser, sans réagir, le Major s\’attaquer aux personnes comme il a tendance à le faire.Je sais bien, pour connaître -et souvent apprécier- ses écrits sur son blog, qu\’il entre dans cette véhémence et cette causticité une bonne part d\’humour et d\’ironie mais :- d\’une part, cette distance rhétorique n\’est pas toujours perceptible, même par de "bons esprits".- et par ailleurs, l\’arme pamphlétaire que l\’on peut se permettre d\’utiliser dans un billet contre les personnes publiques médiatisées (et dont je ne me prive pas moi-même dans mes billets ) n\’est pas acceptable s\’agissant des membres d\’un réseau d\’aminautes. La vivacité des échanges d\’idées n\’implique pas l\’agressivité à l\’égard des personnes.Si Bistroman a envie de repasser par ici, il sera le bienvenu.Pour Caiçara, pas de problème, nous avons échangé en privé.Le Major est lui aussi toujours le bienvenu, évidemment, mais comme je l\’ai dit dans un précédent com, gare à l\’oeil (modérateur) du scorpion !

  56. Dom dit :

    Charlie, tout est de ta très grande faute. Tu abordes des sujets chauds, épineux, disgracieux, religieux, filandreux sur la mauvaise foi des uns et des autres…Si comme chez moi tu n\’abordais au pire que la vie sexuelle de Lucky Luck, voire le nouveau plan financier d\’Onc\’ Picsou pour 2010, ou encore : "qui animera le bal des petits lits blancs cette année ?", hé bien il te resterai Bistroman qui serait juste parti faire une sieste, tu n\’aurais pas eu le besoin de faire les gros yeux à Mr le major Banana (très drôle du reste !), Caiçara n\’aurait pas boudé, et le Gnome noir n\’aurait pas verdi !Néanmoins ces dialogues ont été une délectation pour mes 2 neurones encore valides ! J\’applaudis tout le monde, merci ! Bisou Charlie !

  57. Loofy dit :

    Sang, haine, aggressivité et destructionsont les pis de la Nation;-)

  58. le major dit :

    m\’en fous, j\’ai lâché ma purée…

  59. Dom dit :

    On ne se maîtrise pas Major ?

  60. Dom dit :

    @Charlie :pas : "si comme chez moi", mais : "comme moi", merci.

  61. Charlie dit :

    Nous serons au moins deux, Snake. J\’aime beaucoup Moebius.

  62. chananna dit :

    Moi aussi j\’aime beaucoup Moebius et je connais le major fatal.Mais par contre, je ne vois pas pourquoi il faudrait museler ou supprimer les coms de qui que ce soit, en dehors de ceux des trolls of course.

  63. chananna dit :

    Bon, quoiqu\’il en soit, ici, c\’est l\’espace de Charlie .. Il fait ce qu\’il veut cet homme.

  64. Le gnome dit :

    Ah! Tiens? Y\’a encore de la lumière ici?

  65. Charlie dit :

    Effectivement, Chananna ; de plus, je crois m\’être suffisamment expliqué sur ce point dans plusieurs commentaires, sur ce billet et sur le précédent, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s